Confiance en soi – Astuce : Le pourcentage de compétence

Astuce Zèbre Zen ² : le % de compétence

Une petite astuce « confiance en soi ».

 

Ce midi, en versant les pâtes que j’avais préparées pour mon fils (voilà maintenant vous savez que je propose du gluten ! Mais bio, ça me donne bonne conscience !), je suis allée trop vite. L’eau bouillante a débordé et je me suis brûlée.

« Rha ! J’suis nulle ! »

Ah la petite voix ! Vous la connaissez aussi ? Moi je l’appelle Gisèle ! Rapport à ma tante Gisèle. C’est  une tante géniale que j’adore mais qui a une vraie langue de vipère. A côté de ça, je l’aime ma petite voix (comme j’aime ma tante Gisèle) ! Quand elle me parle, je sais que j’ai besoin de me redonner du fioul. Elle est donc « positive » dans un sens, à condition de ne pas la laisser m’enfoncer.

D’ailleurs remarquez que, quand on va bien, elle vient moins nous souffler à l’oreille car on est plus tolérant, même envers nous-même. Quand on va bien et qu’elle s’exprime, c’est souvent sur une croyance limitante, une peur, une insécurité que nous avons.

 

Voici mon astuce :

 

  • Prendre conscience qu’elle s’exprime.

On a quelque chose à apprendre juste parce qu’elle souffle à notre cerveau.

  • On se redresse, on remonte ses épaules, on se tient droit !

La posture et l’état d’esprit sont liés. En vous tenant droit, les épaules en arrière, déjà vous augmentez votre capacité respiratoire et vous communiquez à votre cerveau que vous avez confiance en vous. Même si ce n’est qu’une intention ! Faites le test ! Tenez vous-le dos courbé comme si vous étiez déprimé.  Imaginez une montagne de travail devant vous. Vous sentez-vous capable d’affronter tout ça ? Maintenant, redressez-vous. Vous sentez-vous capable ?

  • On sourit !

De la même façon que la posture est liée à l’état d’esprit, en souriant, vous communiquez à votre cerveau que vous voulez de la joie. De toute façon, vous vous apprêtez à « fermer son clapet » à votre Gisèle intérieure, ça fait plaisir ! Souriez !

  • On calcule notre pourcentage de compétence !

Dans le domaine où notre Gisèle s’est exprimée, on calcul notre pourcentage de compétence. Pour ma brûlure, je me suis demandée quel était mon pourcentage de compétence en cuisine, et en patience. Verser les pâtes trop vite, c’est une histoire de patience.  Et comme je me suis brûlée, j’ai eu mal, ça m’a instantanément mis dans un état d’esprit d’inconfort. J’ai eu tôt fait de culpabiliser d’avoir fait des pâtes.

  • On se dit : « je connais (le domaine en question)  à X % »

Moi, je connais la cuisine à 20 % ! Et je suis patiente à 60 % !

Déjà c’est amusant ! Ca me fait encore plus sourire de me dire que je connais la cuisine à 20 % ! Et ça me donne un pourcentage d’amélioration. J’ai 80 % de possibilité d’apprentissage, et ça, c’est top !

 

D’ailleurs, aujourd’hui, JE SUIS JOIE A 100 % !!!!

 

Une réponse sur “Confiance en soi – Astuce : Le pourcentage de compétence”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *