La France championne du monde !!!! Comment se reconnecter à cette joie à la demande

Astuce Zèbre Zen ² : l’ancrage de la joie

Comment utiliser cette réussite pour ancrer sa joie et ressentir la force de cet événement quand on veut ?  – surtout en période difficile ! –

 

La France est championne du monde !!

Woooouuuu !! Tout le monde se lève, crie , chante, pleure, se serre dans les bras !

Victoire ! Bonheur ! Réussite ! Partage !

Si vous aimez le foot, vous l’avez ressenti tout ça ?

C’est un fabuleux événement, exceptionnellement fort, qui vous donne un outil exceptionnellement puissant ! (oui c’est beaucoup d’exceptionnel ! D’ailleurs, je remets un exceptionnel, exceptionnellement !)

L’ancrage !

 Ancrer un événement aussi fort en émotions que celui là, est un atout extraordinaire pour se reconnecter au bonheur, à la joie, en période difficile.

 

Par exemple, quand je me rends dans un endroit et qu’il m’arrive d’avoir un peu peur (d’être jugée, de ne pas me sentir à ma place…), avant d’arriver j’utilise un ancrage. Soit mon ancrage de réussite et de puissance, soit mon ancrage de bonheur et de calme.

Automatiquement, quand je fais le geste d’ancrage, le souvenir de l’événement me revient avec tous les sentiments qui vont avec. Je retrouve le sourire, le calme ou je me reconnecte à ma réussite.

Mon ancrage de bonheur, c’est mon bébé dans mes bras la tête sur mon épaule quand elle n’avait qu’un mois (sa chaleur, sa respiration, la couleur de ses cheveux,  son odeur – ça sent trop bon un bébé !! – le bonheur et le calme de ce moment là, associé à mon geste d’ancrage).

 

Voici mon astuce :

  • On « sensorialise » l’événement !

Se remettre dans le contexte de l’événement avec tous les sens. Fermer les yeux et se remémorer, quand le match s’est fini, quel sentiment avez-vous ressenti ? Avez-vous souri ? Avez-vous crié ? Avez-vous sauté ? Avez-vous serré vos amis dans vos bras ? Quelle odeur y avait-il dans l’atmosphère ? Qu’avez-vous entendu ? Quelle couleur avez-vous vu en majorité ? Regardez cette couleur. Elle devient de plus en plus grande, vous irradiez cette couleur autour de vous et vous ressentez  le bonheur, la joie, ce que vous avez ressenti à ce moment là. Cette couleur, cette joie, cette force, continue de grandir et irradie toute la Terre ! La France est championne du monde !!!!!

  • On créer l’ancrage !

Pendant que vous êtes dans la « sensorialisation » de l’événement, faite un geste facile et discret (par exemple croiser les doigts).

  • On revient au présent !

Mettez la scène en petit devant vous. Vous pouvez faire un pas en arrière par exemple pour « sortir » de la scène. L’idée est de sortir de l’émotion et revenir à ici et maintenant. Que voyez-vous le plus dans votre environnement ? Sortez de l’émotion, respirez.

  • On recommence 2 fois !

Une fois que vous êtes sorti recommencez 2 fois : revenez dans l’événement, ressentez les émotions, les sensations, les sons, les odeurs, la couleur, … En faisant le geste d’ancrage. L’idée est de ressentir encore, au plus fort, les émotions vécues et de les associer à votre geste.

 

Et voilà ! Maintenant, si vous faites votre geste d’ancrage, vous devriez replonger dans l’événement et ressentir les émotions vécues.

 

L’idéal est de renforcer cet ancrage en faisant à nouveau cette procédure quelques jours après.

Je pense que vous partager cette astuce en vidéo ou audio serait plus clair et plus facile à suivre… A méditer !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *