Mon enfant m’insulte, me bouscule, me menace.

enfant-insulte-parent

Mon enfant m’insulte, me bouscule, me menace.

Quelle souffrance dans les yeux de ces parents qui arrivent en consultation : mon enfant m’insulte, me bouscule, me frappe, me menace.
Beaucoup des parents que j’accompagne se font malmener par leurs enfants. De plus, certaines mères ont même honte de ce qui se passe au sein de leur foyer et s’isolent.

« A la maison, c’est le troisième Reich ! »

enfant-violent-insultant

Insultes : “connasse !” “de toute façon t’es qu’une abrutie” 

Comportements menaçants envers le parent : comme lever le poing sur sa mère, la coincer dans un coin, bousculer, casser des objets, prendre un objet et menacer avec, …

Menaces d’auto-agressions : menaces de suicide, de défenestration…

Je sais que c’est un sujet très tabou…

enfant-violent-sujet-tabou

Mon enfant m’insulte, me menace : que faire ?

Votre enfant vous insulte, vous menace, vous bouscule peut-être. Avec lui vous marchez sur des œufs pour éviter sa colère ou même, sa fureur. Si il vous menace de suicide, de fugue, de se mutiler, vous évitez de le frustrer car vous avez peur du pire…

enfant-violent-insultes-menaces

« Si elle ne trouve pas la télécommande, elle prend mes affaires et les casse. Parfois elle les jette par la fenêtre et s’assoie sur la balustrade quand je descends les chercher. Elle me terrorise »

La première étape au changement

comprendre les comportements

Une étape essentielle avant de pouvoir transformer les relations vers plus de calme et de respect, c’est de mettre de la conscience sur ce qui se passe. 

personne-affirmee

Vos enfants, et les gens en général, ne vont que là où vous les autorisez à aller. Je sais que ce n’est pas facile à croire ! Pourtant c’est vrai.
Beaucoup de gens sont respectés car ils expriment que ce n’est pas pas ok. Ils savent dire non quand c’est non et avec une posture assertive, ils montrent facilement que ce non ne deviendra jamais un oui. C’est pourquoi, jamais personne ne s’aventurera à essayer d’obtenir un oui. Que ce soit par le chantage, la menace, la colère, etc… Avec eux, non sera toujours non. 

Pourquoi c’est plus difficile pour vous ?

pourquoi-enfant-violent-avec-parent

Pour certains, cette assertivité, cette posture, est facile. Soit parce qu’ils ont appris à s’affirmer, soit parce que leurs besoins et leurs limites ont été respectés étant enfant, soit parce qu’il ont pu s’exprimer et ont été entendu durant leur jeunesse, et pour bien d’autres raison.
Pour d’autres, peut-être pour vous, ce n’est pas simple. Pour bien des raisons ! Et vous n’êtes pas responsable de cela

comment-faire-enfant-bouscule-parent

Peut-être ne vous a-t-on jamais appris à vous affirmer ? Peut-être avez-vous été éduqué à seulement obéir et à devoir laisser de côté vos propres besoins et limites ?

Vous pouvez apprendre à être confiant et assertif ! Vous pouvez transformer la situation. 

TELECHARGEZ VOTRE EBOOK GRATUIT

parent-confiant-affirme

Mon enfant m’insulte, me bouscule : la toute première étape pour en sortir avec amour.

exercices-observer

La première étape est l’observation de ce qui se passe et la documentation, c’est à dire prise de note détaillée de ce qui se passe. C’est une étape difficile, je le sais bien, j’y suis passée et les parents que j’accompagne ont fait ce chemin aussi. Et nous avons tous retrouvé le calme et l’amour à la maison !

Vous allez y arriver !

Mon enfant m’insulte : observer pour pouvoir prendre du recul 

observer-comportements-enfant-parent

Prenez un papier et notez. Cela vous permettra de prendre du recul

Notez : 

  • ce qu’à fait ou dit votre enfant
  • ce qui s’est passé avant
  • votre réaction (votre posture, vos émotions, vos sensations corporelles)
  • les conséquences immédiates (ce que vous dites, faites, ce qu’il fait, ce que les personnes autour de vous font)
  • les conséquences différées – dans les heures qui suivent (ce que vous dites, faites, ce qu’il fait, ce que les personnes autour de vous font)
enfant-violent-insulte-quoi-faire

Exemple :

Mathéo 16 ans, souhaite un nouveau smartphone car ceux de ses amis sont plus récents et il en veut un neuf. Le refus de sa mère à renouveler son smartphone maintenant le met dans une colère noire. Il l’insulte, et lui jette son portable dessus. Il la rate, l’insulte de plus belle. Sa mère se met en colère et lui dit qu’il est privé de sortie, qu’il n’aura pas de téléphone. Mathéo ne sort pas de sa chambre pour le repas. 

Le week end, il sort avec ses amis. Et se plaint de ne plus avoir de portable. Aussi, il dit à sa mère qu’elle ne pourra pas avoir de nouvelles d’où il se trouvera ni avec qui il sera, car il n’a plus de portable. Cela le fait rire. Il ajoute qu’il ne sait pas où il va aller avec ses potes, et s’en va. Il rentre le lendemain, sa mère est terrorisée. Elle a appelé plusieurs amis à lui et des parents sans succès. 

Sa mère culpabilise car il n’a plus de portable. De plus, elle a peur car elle ne peut pas le joindre. 

Ainsi, la semaine d’après, il reçoit un portable neuf. 

observation-parent-enfant

Documentation – notes – ressentis

  • ce qu’à fait ou dit votre enfant : il m’a insulté (“abrutie” “tu sers à rien”…), il a jeté son téléphone sur moi, ….
  • ce qui s’est passé avant : il m’a demandé un nouveau téléphone. Je lui ai expliqué que je ne pouvais pas maintenant, mais qu’on pouvait mettre de l’argent de côté à plusieurs pour lui offrir à Noël. 
  • votre réaction (votre posture, vos émotions, vos sensations corporelles) : je me suis recroquevillée, j’ai eu peur, j’ai eu une sensation de froid, ensuite la colère est montée, …
  • les conséquences immédiates (ce que vous dites, faites, ce qu’il fait, ce que les personnes autour de vous font) : je l’ai privé de sortie et je lui ai dit qu’il n’aurait pas de portable.
  • les conséquences différées – dans les heures qui suivent (ce que vous dites, faites, ce qu’il fait, ce que les personnes autour de vous font) : il est quand même sorti le week end et il n’est pas rentré. Il m’a dit que je ne pourrai pas avoir de nouvelles. Il n’est pas rentré ! J’ai eu très peur, j’ai appelé tous ceux que je pouvais pour savoir où il était. Je me suis dit qu’il a avait besoin d’un téléphone, et je me sens plus rassurée qu’il en ait un alors j’ai dû lui en acheter un à crédit. 

Pourquoi c’est un exercice qui va transformer vos relations

comment-retrouver-la-paix

C’est un exercice très difficile !  Toutefois, c’est à partir de ce travail que tout va pouvoir changer car vous allez ensuite pouvoir réfléchir, seul.e, avec votre compagne – compagnon de vie, ou votre thérapeute, à :

  • comment changer les situations, les éviter, etc…
  • comprendre vos émotions, vos mécanismes automatiques et vos croyances
  • trouver en vous de nouvelles ressources
  • sélectionner les outils à mettre en place pour vous, votre enfant, votre famille

    Cette documentation est une base solide de transformation.
parent-enfant-difficile-exercices-6

Vous allez y arriver !

Notre formation et accompagnement pour les parents

Nous avons créé une formation en ligne avec ou sans coaching, tirée de nos accompagnements en consultation et ateliers. Je vous invite à la découvrir en cliquant ci-dessous !

parent-enfant-opposant-provocateur

Mon enfant m’insulte, me bouscule : nous retrouver sur les réseaux

D’autres articles peuvent vous intéresser

Mon enfant crie tout le temps
enfant-terrible-comportements

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.